Colloque – « Après la déconstruction. Reconstruire les sciences et la culture » – 7-8 janvier 2022

Colloque « Après la déconstruction. Reconstruire les sciences et la culture », Amphithéâtre Liard en Sorbonne et en ligne, 7-8 janvier 2022

Organisateurs : Collège de Philosophies et Comité Laïcité République. 

« La ‘pensée’ décoloniale, aussi nommée woke ou cancel culture, représente un défi pour le monde éducatif. Au-delà d’un débat intellectuel légitime qu’il ne convient pas d’éluder, et certainement pas d’interdire, elle introduit dans le domaine éducatif et parfois scolaire une forme d’ordre moral incompatible avec l’esprit d’ouverture, de pluralisme et de laïcité qui en constitue l’essence. Partant de l’idée que la colonisation constitue le stade ultime de l’oppression humaine sous toutes ses formes — de l’Occident sur l’Orient, des blancs sur les ‘minorités visibles’, de l’homme sur la femme, du productivisme capitaliste sur la Nature pure et sauvage, … —, elle en vient à imposer ‘l’oppression’ comme grille exclusive d’analyse du réel. A l’analyse nuancée se substitue peu à peu la dénonciation, l’opposition frontale entre le mal et le bien ; puis, in fine, la tentation de l’ ‘annulation’ , c’est-à-dire d’une table rase du passé, de l’histoire, de l’art, de la littérature, et de l’ensemble de l’héritage civilisationnel occidental, désormais voué au pilori. Même les apparents ‘progrès’ — décolonisation, libération de la femme, droit des travailleurs, lutte contre des discrimination — sont perçus comme des ruses sournoises masquant une domination, non seulement toujours à l’œuvre, mais de plus en plus scandaleuse. »

Pour plus d’informations : cliquez ici


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés