Nouvelle parution – Reprendre à la musique son bien ?

Vient de paraître : Reprendre à la musique son bien ? L’Absolu théâtral, du romantisme à la modernité, par Pierre Longuenesse, Paris, Éditions Orizons, 306 pages.

« Cet essai se penche sur les enjeux historiques et esthétiques de l’inflation des discours ou des pratiques associant musique, écritures et scène théâtrale contemporaine. Le phénomène semble, de prime abord, familier puisqu’il caractérise nombre de propos sur l’Art depuis l’émergence de la modernité, lorsque “reprendre à la musique son bien” devient l’arme par excellence de l’arrachement à la mimesis et de la défense de l’abstraction, au théâtre comme dans les arts plastiques ou l’architecture. Ce n’est pourtant qu’en remontant jusqu’au tournant esthétique du romantisme d’Iéna qu’en émergent les véritables fondements : en l’occurrence, l’utopie d’un “Absolu de l’Art” lui-même associé à une idéalité musicale qui en serait comme la condition sine qua non. Une passerelle inattendue relie ainsi romantisme et postmodernité, expliquant peut-être, en partie au moins, la “crise de la représentation”, voire l’effondrement du symbolique, qui serait à l’œuvre dans les arts de la scène en ce début de XXIe siècle. »

Pour plus de détails : cliquez ici.


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés