Colloque – « Roman(ce) en scène » – 30 novembre-1er décembre 2022

Journées d’études sur le thème « Roman(ce) en scène », Université Paris 8, 30 novembre-1er décembre 2022

« Dans les dernières décennies du dix-huitième siècle, la romance est omniprésente dans les opéras et opéras comiques, dans les recueils et périodiques de musique vocale et dans les romans : les univers de la scène et du salon musical et littéraire se côtoient et s’interchangent parfois par le biais d’une romance ou de l’adaptation d’un roman en opéra, mélodrame ou pantomime. Au mélange de dialogues parlés et de chant dans l’opéra-comique répond celui de la poésie et de la prose dans le roman, ‘mélange qui plaît, repose, et peut devenir une source féconde de beautés » selon le romancier et librettiste Jean-Pierre Claris de Florian (Essai sur la pastorale, p. 21). Mandatés par l’auteur ou de leur propre chef, les compositeurs s’emparent des textes des romances pour les mettre en musique, faisant de l’œuvre littéraire un roman à lire et à chanter, un ‘roman en romances’ selon la désignation du musicologue Manuel Couvreur. Le 2 décembre 1819 paraît dans Le Camp-volant l’annonce d’une nouvelle collection complète des romances d’Estelle de Florian mises en musique par Joseph-Bernard Woets : suggestion est faite à cette occasion d’alterner lecture du roman et interprétation des romances pour ‘entrer ainsi dans la véritable intention de l’auteur’. Le roman devient alors l’équivalent de la représentation scénique dans le cadre plus restreint et intimiste d’un salon. »

Pour plus de détails : cliquez ici.


ISSN : 2368-7061
© 2023 OICRM / Tous droits réservés