• Vol. 9 nº 2, novembre 2022

    Georges Brassens (1921-1981) est un artiste incontournable, un géant de la chanson francophone de l’après-guerre. Il a aussi été, avec son confrère Léo Ferré, l’un des premiers auteurs-compositeurs-interprètes français de sa génération à avoir ses chansons traduites en suédois. Peu après ses premiers enregistrements phonographiques en 1952, on a vu l’apparition des versions en langue cible : « Brave Margot » a été transférée en suédois en 1955, « Le gorille » et « Corne d’Aurochs » en 1959. Par conséquent, la Suède est – avec les Pays-Bas – l’un des premiers pays où l’on a traduit des chansons de Brassens.


  • ISSN : 2368-7061
    © 2023 OICRM / Tous droits réservés