Nouvelle parution – L’hymnodie syriaque de l’église maronite selon la tradition de l’ordre antonin maronite

Vient de paraître : L’hymnodie syriaque de l’église maronite selon la tradition de l’Ordre antonin maronite. Les legs du Père Maroun Mrad, par Youssef Chédid, préambule du Père Général Abbé Maroun Abou Jaoudé, avant-propos du Père Recteur Michel Jalakh, préface de François Picard, postface de Nidaa Abou Mrad, Paris, Geuthner, 2021, 392 p.

« Le chant de langue syriaque est une partie essentielle de la tradition de l’Église maronite qui la lie à ses racines syriaques et qui maintient son ancrage dans le milieu sémitique du début du christianisme. Ce chant se tient au cœur de ses prières, centre de sa vie liturgique et expression de son identité. Le répertoire étudié est l’ensemble des hymnes liturgiques de langue syriaque chantées à l’office monastique selon la tradition de l’Ordre Antonin Maronite. La version interprétée par le principal détenteur de cette tradition au xxe siècle, le père Maroun Mrad (1913-2008), devenue une référence, a été pérennisée par le père Ivar Schmutz-Schwaller dans son enregistrement de 1972. Ce livre commence par la contextualisation historique, littéraire et liturgique de ce répertoire. Il se poursuit par la transcription et l’analyse musicales, selon la méthodologie du diagramme d’analyse mélodique, des 170 hymnes enregistrés. Cette recherche débouche sur une approche typologique mélodique multifactorielle de ces mélodies selon des critères immanents. La polarité modale est au centre de cette typologie : c’est le rapport entre les deux degrés cruciaux que sont la finale et la teneur modales pour chaque hymne, aux côtés du genre (ou type de structuration intervallique) des échelles modales. »

Pour plus de détails, cliquez ici.


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés