Nouvelle parution – Transposition, no 9

Vient de paraître : Transposition. Musique et sciences sociales, no 9 (2021), « Musique et sexualité », sous la dir. d’Esteban Buch et Violeta Nigro Giunta.

« Dresser l’inventaire même le plus sommaire de tous les genres musicaux et toutes les situations où la musique rencontre la sexualité est une tâche vouée à l’échec. À ce propos on peut toujours faire valoir la leçon classique de Michel Foucault, lorsqu’il s’inscrit en faux contre “l’hypothèse répressive”, c’est-à-dire contre l’idée que la culture patriarcale aurait systématiquement réduit au silence tout discours sur la sexualité. Au contraire, la musique n’a jamais cessé de dire le sexe, d’en faire entendre les logiques du désir et les courbes temporelles, de stimuler les fantasmes et d’interpeller les corps. Vu la présence constante de la sexualité dans l’histoire de la musique, qu’elle soit “occidentale” ou pas, on pourrait même s’étonner de ce qu’une revue telle que Transposition doive encore présenter un numéro spécial sur “Musiques et sexualités”, comme s’il s’agissait d’une thématique nouvelle. » (extrait du texte de présentation)

Contributions de : Marion Brachet, Chiharu Chûjô, Aurore Flamion, Clara Wartelle-Sakamoto, Toby Young, et Charlotte Vaillot Knudsen ; réédition des textes de Tia DeNora et Annegret Fauser.

Disponible pour consultation en ligne.

 


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés