Présentation

 

Ce numéro de la Revue musicale OICRM (RMO) accueille un dossier sur les « Enjeux culturels dans la presse musicale française (1900-1925) » qui est le fruit de travaux de membres (professeurs, stagiaires postdoctoraux et étudiants) de l’équipe de recherche « Musique en France aux XIXe et XXe siècles : discours et idéologies » (ÉMF, http://emf.oicrm.org/) qui se penchent, entre autres, sur la presse musicale en France au tournant du XXe siècle. L’exploration de cet immense réservoir de données s’effectue de manière ciblée selon différentes thématiques : esthétique musicale (qui fait l’objet d’un projet spécifique d’histoire de l’esthétique musicale (PHEM)), nouvelles technologies (de l’époque…), événements (Guerre de 14-18), corpus d’écrits de compositeurs ou de critiques musicaux. Ces thèmes de recherche s’appuient sur un dépouillement qui prend en compte les revues musicales, mais aussi un certain nombre de revues littéraires et d’art où les chroniques musicales sont nombreuses.

Une partie des articles et des notes de terrains réunis dans ce dossier sont l’aboutissement de participations de l’équipe au colloque Music and War from French Revolution to WWI organisé à l’automne 2014 par le Centro Studi Opera Omnia Luigi Boccherini (Lucca) en association avec le Palazzetto Bru Zane et l’OICRM, et au colloque annuel du French Music Criticism Network de juillet 2016. Ces études permettront au lecteur de plonger au coeur de ce vaste chantier sur la presse musicale en constatant le potentiel de recherche que représente le traitement en série des données colligées et l’analyse de corpus de textes peu connus, voire inconnus. Il ne s’agit pas d’épuiser les thèmes abordés, loin s’en faut. Il s’agit plutôt de faire émerger de nouvelles informations, de nouvelles prises de position, de nouvelles réflexions afin de repenser l’histoire et l’analyse de la musique en France et, inévitablement partout en Europe, entre la fin du XIXsiècle et le milieu du XXe siècle. La presse musicale est à la fois un lieu d’expression des idées (parfois reçues), de débat, d’exposition du quotidien musical de l’époque, et des réalités d’un milieu protéiforme qui, sans tout révéler, permet néanmoins de saisir certains des grands enjeux musicaux qui animent la Troisième République.

C’est ainsi que le lecteur peut lire un texte de Sylvain Caron à propos du statut de la femme dans la revue illustrée Musica, puis trois textes de Martin Guerpin, Liouba Bouscant et moi-même sur la presse musicale pendant la Grande Guerre, et enfin un article sur la musique et le sport de Federico Lazzaro. Les notes de terrain sont l’occasion de présenter les fondements théoriques et méthodologiques du projet sur l’histoire de l’esthétique musicale en France entre 1900 et 1950 à travers le dépouillement de la presse musicale, puis deux textes amorcent une série anthologique nourrie par ce dépouillement : la première sur le musicographe-critique musical Raymond Bouyer, la seconde à propos de mots-clés utilisés dans le travail d’analyse des textes retenus dans le cadre du dépouillement systématique entrepris par l’équipe.

Le numéro est complété par des contributions libres sur L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel (Andrea Malvano), jazz et tango chez Astor Piazzolla (Thomas Fontes Saboga Cardoso) et Another Brick in the Wall – l’opéra de Julien Bilodeau (Danick Trottier).

Je tiens à remercier toute l’équipe d’étudiant-e-s qui travaille au développement de l’immense banque de données sur la presse musicale de l’émf que dirige avec savoir-faire et diligence Federico Lazzaro. D’année en année, Federico est devenu le maître d’oeuvre d’un projet qui n’a cessé de m’animer et dont il a su faire une réalité. Je lui en suis particulièrement reconnaissant.

Michel Duchesneau, comité de direction


Articles

Les traces de l’évolution du statut des compositrices au début du XXe siècle dans la revue Musica
Sylvain Caron

Musique et musicologie : Grande Guerre et paix

La Revue musicale ou le phœnix musical
Michel Duchesneau

Le Courrier musical et le premier conflit mondial (1904-1923). Propagande, mobilisation culturelle et sortie de guerre
Martin Guerpin

L’ « Union sacrée » esthétique dans La Musique pendant la guerre. Trêve des débats pour la refondation du projet national
Liouba Bouscant

Chanter l’athlète moderne, entre ridiculisation et glorification
Federico Lazzaro


Contributions libres

La chute du voile de tulle. Considérations sur la fonction de la mélodie dans L’enfant et les sortilèges de Ravel
Andrea Malvano

L’incorporation d’éléments du jazz dans le tango d’Astor Piazzolla
Thomas Fontes Saboga Cardoso

La création d’Another Brick in the Wall – l’opéra de Julien Bilodeau. Les différents enjeux du crossover entre opéra et rock
Danick Trottier


Notes de terrain

Dossier « Esthétique musicale en France, 1900-1950 »

Présentation : l’histoire de l’esthétique musicale dans la presse
Federico Lazzaro

Le discours esthétique dans la presse musicale française. Cadre théorique et méthodologie du projet de recherche « Histoire de l’esthétique musicale en France, 1900-1950 » (PHEM)
Federico Lazzaro

« Critiques musicaux de jadis et de naguère ». Raymond Bouyer, la musique et l’art (« Anthologie du PHEM » / Musicographes, 1)
Michel Duchesneau

Internationalisme, cosmopolitisme (« Anthologie du PHEM » / Mots clés, 1)
Judy-Ann Desrosiers et Federico Lazzaro


Comptes rendus

Musique et nation dans l’entre-deux-guerres (Europe-Amériques). Compte rendu de la journée d’étude inaugurale du projet de recherche, 10 décembre 2015, Maison de la Recherche, Paris
Johanna Amar, Tristan Lebaud et Cecilia Gomes Pires

 

Couverture : Caricature de Charles Gounod par Firmin Gillot, d’après une charge d’Etienne Carjat publiée à la une du Masque, première année, n° 7, 25 avril 1867, disponible sur Gallica.

Graphisme : Solenn Hellégouarch et Chloé Huvet.


PDF

 RMO_vol.4.2_Introduction

Attention : le logiciel Aperçu (preview) ne permet pas la lecture des fichiers sonores intégrés dans les fichiers pdf.