• Vol. 9 nº 2, novembre 2022

    Ce que la musique fait à l’hypnose. Une relation spectaculaire au XIXe siècle est le fruit du travail proposé par Céline Frigau Manning, alors maîtresse de conférences en études italiennes et théâtrales, dans le cadre de son habilitation à diriger des recherches (HDR) soutenue en 2019 (Université Paris 8). Il naît du constat que si l’hypnose a déjà suscité plusieurs travaux scientifiques en littérature, en cinéma, en photographie ou en histoire de l’art, la musique demeure encore – à l’exception de la question wagnérienne – un territoire encore largement inexploré. L’ambition de l’ouvrage est très claire : comprendre, à l’aide de récits nombreux et protéiformes, « comment la musique, au XIXe siècle, s’associe […] à l’hypnose pour en nourrir les questionnements et les expériences, pour explorer des formes spectaculaires spécifiques induisant un rapport autre à la subjectivité » (p. 30).

  • Vol. 7 nº 1, avril 2020

    La question de la presse, principal espace médiatique au début du XXe siècle, est contre toute attente au cœur de la réception de l’œuvre de Franz Schreker. Le compositeur ne se risque que rarement à écrire dans la presse ; pourtant, elle seule semble rendre compte, aujourd’hui, de l’important succès que rencontrèrent les œuvres – principalement des opéras – d’un des compositeurs les plus joués de l’entre-deux guerres. Fournissant des indications précieuses quant à la réception de ces représentations, la presse rend également compte des vives critiques qu’elles suscitent immanquablement.


  • ISSN : 2368-7061
    © 2023 OICRM / Tous droits réservés