• Hors série, mars 2022

    L’objet de la présente étude est d’examiner plus en détail la manière dont le confinement a déterminé certaines propriétés du projet Confiné, et quels éléments de solution, en retour, celui-ci a pu apporter aux problèmes posés par celui-là. On peut dire que ces problèmes sont au nombre de trois au moins. Le premier est un malaise ressenti par Maxime Echardour et la majorité des contributeurs face au changement de rythme que le confinement impose. Le deuxième est le malaise ressenti face à l’éloignement social. Et un troisième concerne cette fois le sens que l’on peut attribuer au confinement.


  • ISSN : 2368-7061
    © 2022 OICRM / Tous droits réservés