Séminaire – « Une anthropologie des émotions. Questions d’épistémologie » – 9 septembre 2021

Appel à candidature pour le séminaire « Une anthropologie des émotions. Questions d’épistémologie », organisé par Denis Laborde (CNRS – EHESS, UMR Passages – Institut ARI) et Karsten Lichau (Max Planck Institut für Bildungsforschung), Bayonne, 4-9 octobre 2021.

« Cette université franco-allemande est consacrée à l’étude des émotions sociales. Elle est ouverte aux étudiantes et étudiants de Master, Doctorat et Post-doctorat. Elle vise à partager des analyses portant sur des situations de fabrication des émotions. Toutes les disciplines des SHS sont concernées.

Dans l’expérience commune que nous en faisons, nous interprétons l’émotion comme le moteur d’une mobilisation qui s’organise « malgré soi », comme si une tractation se déroulait entre notre organisme et son environnement sans que nous y soyons conviés. Or, toute émotion est un process. Certes, il y faut un élément déclencheur, mais la décharge émotionnelle est aussitôt suivie d’un changement qui affecte à la fois l’organisme et l’environnement et qui suscite surprise, colère, joie… Cette transaction émotionnelle attire l’attention des chercheurs en sciences sociales qui s’invitent désormais dans le débat entre notre organisme et son environnement en interrogeant le caractère construit de nos mobilisations émotionnelles. La peur, la colère, la joie sont-elles des universaux? Sans aucun doute. Mais n’apprenons-nous pas à ressentir, à identifier, qualifier, interpréter une émotion ? S’il n’y a là aucune contradiction, c’est que les capacités humaines sont « phylogénétiquement déterminées et culturellement déterminantes » (Dan Sperber). Dès lors, les sciences interprétatives ont quelque chose à penser des émotions, c’est à cela que cette Université franco-allemande est consacrée. »

Date limite de soumission : 9 septembre 2021.

Pour plus de détails : cliquez ici.

Image : Sydney Sims sur Unsplash


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés