Appel de conférences – « Le motet en France, du Second Empire à la Belle Époque » – 15 juin 2021

Appel de conférences pour le colloque international « Le motet en France, du Second Empire à la Belle Époque : histoire, écriture, pratique et diffusion », Université Lumière Lyon 2/CNSMD Lyon, 11-12 avril 2021.

« Le sujet de la musique religieuse en France dans le second XIXe siècle reste à ce jour relativement peu abordé. Si l’immixtion du répertoire profane dans l’enceinte ecclésiale (colloque Au sanctuaire comme à la scène ? Dialectique et porosité des pratiques musicales d’église et de théâtre du Ier Empire à la Belle époque en 2016) ou encore l’importance des temps forts de l’année liturgique dans la “musicalisation” des sanctuaires parisiens ont été récemment étudiés (voir Fanny Gribenski), parallèlement, seul le genre de la messe a donné lieu à des investigations (colloque Musique et pratiques religieuses en France en 2014). Un autre genre est pourtant omniprésent dans la vie liturgique catholique : il s’agit du motet. Au XIXe siècle, le motet est le nom donné “à tout morceau religieux écrit sur un texte latin, nous dit Dominique Hausfater. Déjà passé de mode à la fin du XVIIIe siècle, [il] demeure au siècle suivant un genre mineur, malgré une abondante production. La distinction ‘petit motet’ et ‘grand motet’ n’est plus d’actualité et c’est surtout le premier genre, dont la brièveté favorise l’unité d’expression, qui attire les compositeurs”. »

Date limite de soumission : 15 juin 2021.

Pour plus de détails, voir l’appel en ligne.

Image : La répétition d’orgue (Henri LEROLLE), hypotheses.org.


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés