Formation – « Perception de la hauteur sonore et utilisation de l’intonation comme moyen expressif dans le jeu du quatuor à cordes » – 18 février 2021

« Perception de la hauteur sonore et utilisation de l’intonation comme moyen expressif dans le jeu du quatuor à cordes », par Mattia Berrini, dans le cadre du Séminaire de musicologie de la performance, OICRM/Faculté de musique de l’Université de Montréal, en ligne, 18 février 2021, 13h (heure de Montréal).

Organisation : Sylvain Caron.

« Dans le monde occidental, la plupart des instruments à intonation fixe (piano, harpe et guitare, par exemple) sont accordés au tempérament égal, selon une échelle qui divise l’octave en 12 demi-tons logarithmiquement égaux. Par contre, les instruments à cordes offrent la possibilité de modifier l’intonation de n’importe quelle note selon le contexte harmonique. Pendant les différentes étapes de l’apprentissage tout comme dans la pratique quotidienne, à tous les niveaux, la difficulté d’apprendre à jouer des notes justes est compensée par la possibilité d’aller au-delà du simple concept de « jouer correctement ». Les cordes disposent ainsi d’un moyen expressif supplémentaire, par rapport aux instruments à intonation fixe. Cette présentation abordera ainsi l’énigme de l’intonation dans le jeu du quatuor à cordes, avec ses possibles solutions, et son utilisation en tant que moyen expressif. Sur la base des notions théoriques reliées aux aspects de la perception sonore (seuil différentiel de fréquence, consonance/dissonance) et d’une synthèse d’études visant à explorer les choix d’intonation par les musiciens, je présenterai une recherche exploratoire basée sur l’analyse d’enregistrements, faits par différents quatuors, d’un passage emblématique du répertoire. »

Inscription obligatoire : melissa.tremblay.7[a]umontreal.ca.

Pour plus de détails et le descriptif du séminaire : cliquez ici.


ISSN : 2368-7061
© 2021 OICRM / Tous droits réservés