Appel de conférences – « Chanter sur l’air de… Paroles, musique et timbres (Antiquité-XXIe siècle) » – 15 février 2021

Appel de conférences pour le colloque « Chanter sur l’air de… Paroles, musique et timbres (Antiquité-XXIe siècle) », Hôtel de Lauzun (IEA) et/ou Université de Paris, 4-5 novembre 2021.

« Attesté dès l’Antiquité tardive et utilisé au Moyen Âge dans le cadre de la centonisation, le principe est largement repris dans les siècles suivants où l’on parle de parodie, de contrafactum ou de vaudeville, ce dernier se constituant même en genre musical. La pratique est commune dans les répertoires des chants et cantiques populaires, des chansons spirituelles, des noëls, dans les théâtres de foire, les sociétés de caveaux, les goguettes et autres cabarets de chansonniers Elle inspire encore volontiers les élans contestataires comme les spots publicitaires, les banquets et autres cérémonies festives. Les motivations sont diverses : reprise d’un air à une époque où la question des droits d’auteur ne se posait pas, démarche didactique sollicitant la mémoire collective, subversion parodique, exploitation d’une chanson à succès dans une autre langue (l’exercice peut alors relever de la traduction, de la paraphrase poétique), etc. »

Date limite de soumission : 15 février 2021.

Pour plus de détails, voir l’appel en ligne.


ISSN : 2368-7061
© 2020 OICRM / Tous droits réservés