Nouvelle parution – La métaphore musicale de l’harmonie du monde à la Renaissance

Vient de paraître : La métaphore musicale de l’harmonie du monde à la Renaissance, par Myriam Jacquemier, Paris, Éd. Beauchesne, 560 pages.

« Comment dire le sacré ? Comment résoudre l’attrait irrésistible pour le principe de l’Unité alors que tout spectacle du réel renvoie à l’évidence troublante de l’altérité ? La musique par la magie des accords, la complexité des sons, la richesse de l’inventivité humaine, ne pouvait-elle pas, à bon droit, espérer rendre possible un tel espoir ? Ne pouvait-elle pas aller jusqu’à exercer un réel pouvoir de régénération de la nature entière, élevant les âmes, fédérant corps et esprits en un même idéal, jusqu’à ce que le mystère opère et que l’esprit de concorde des premiers commencements rejoue la symphonie initiale désaccordée par les colères humaines ? 
A l’aube du XVIe siècle, en cette première Renaissance, un Frère franciscain vénitien, Francesco Giorgio veneto (Zorzi), polyglotte et érudit, releva le défi en un ouvrage encyclopédique extraordinairement original, le De harmonia mundi (publié en 1525), hymne somptueux grâce auquel il espérait, par une écriture symbolique puissante, faire réentendre, aux hommes et à Dieu, les sons oubliés de l’harmonie de la création que les conflits de tous bords menaçaient d’étouffer. »

Pour plus de détails : cliquez ici.


ISSN : 2368-7061
© 2020 OICRM / Tous droits réservés