Colloque – « Musique, humanités et sciences sous la Troisième République » – 7 octobre 2022

Journée d’étude sur le thème « Musique, humanités et sciences sous la Troisième République. Autour de Charles Koechlin », Faculté de musique de l’Université de Montréal, 7 octobre 2022

« Cette journée d’étude consacrée au rapport entre musique, humanités et sciences s’articule autour de la figure désormais incontournable du compositeur, théoricien et penseur français Charles Koechlin (1867-1950). La carrière musicale du compositeur s’accompagne ainsi de nombreux travaux de nature sociale, philosophique, technique et esthétique qui font appel à son environnement intellectuel. Nous faisons l’hypothèse que cette étude permettra de retracer l’impact de l’évolution des savoirs à l’époque sur d’autres musiciens entre 1870 et 1940 qui, comme Koechlin, ont été attentifs à l’essor des humanités et des sciences de leur temps. L’intérêt de Wischnegradsky pour Bergson en est une preuve tangible. Le séminaire organisé par les membres de l’Équipe de recherche sur la musique en France aux XIXᵉ et XXᵉ siècles ainsi que cette journée d’étude sont les premiers jalons d’un projet qui devrait s’étendre dans le temps, car les ramifications de cette relation entre la musique, les humanités et les sciences sont nombreuses et mèneront à une meilleure compréhension de l’impact du monde du savoir sur celui de la musique. Le cas de Charles Koechlin, aussi exceptionnel qu’il puisse paraître, est néanmoins symptomatique d’un changement de dynamique dans un monde où intuition et raison font de plus en plus ‘bon ménage’. »

Pour plus d’informations : cliquez ici


ISSN : 2368-7061
© 2022 OICRM / Tous droits réservés