Annonce – Récipiendaires de bourses de maîtrise MITACS

L’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique tient à féliciter Margot Charignon et Paola Deteix qui ont remporté la bourse de maîtrise MITACS

Margot Charignon, Développement de ‘La médiation de la musique au Festival de Lanaudière’.

« Le Festival de Lanaudière, organisation d’envergure au Canada, rassemble des artistes internationaux et des dizaines de milliers de spectateurs depuis 1978 autour de la musique classique. C’est dans cette perspective d’engagement dans la collectivité que s’inscrit le projet de recherche de Margot Charignon, qui suivra les débuts du développement de la médiation culturelle au sein de cette institution. Tout en développant des activités de médiation novatrices ainsi qu’une mesure de l’effet de celles-ci pour le Festival de Lanaudière, son projet permettra de développer une connaissance générale de la médiation, grâce à l’étude du cas de ce festival, en plus d’apporter un regard critique sur l’évaluation de la médiation culturelle. »

Paola Deteix, Attentes et réticences des publics à l’égard des dispositifs de médiation de la musique. Vers un guide des bonnes pratiques.

« Pour les institutions musicales, la médiation de la musique est, entre autres, un moyen de développer ses publics en démystifiant le répertoire des musiques savantes (Fourcade, 2014; Bordeaux, 2017; Duchesneau & Kirchberg, 2020). La musicologie publique (Hess, 2013), se consacrant à la vulgarisation des savoirs musicologiques, s’est répandue, mais quelles sont les attentes et réticences des publics de la musique classique envers cette forme de médiation? Ce projet vise à révéler les frictions potentielles entre l’offre des institutions et l’appréhension des publics. L’enquête aura lieu au Festival d’Orford Musique et combinera questionnaires et entretiens d’explication (Vermersch, 2008) semi-dirigés auprès des membres du public. Ces méthodes permettront d’accéder aux représentations sociales des enquêtés (Jodelet, 1984) et d’établir les déterminants sociaux affectant leur réception des dispositifs de musicologie publique. Ce projet aboutira notamment à un « Guide des bonnes pratiques en musicologie publique » à destination des institutions musicales, musicologues et médiateur.ices. »


ISSN : 2368-7061
© 2022 OICRM / Tous droits réservés