Colloque – « Les silences de l’histoire. Écrire l’histoire des compositrices, enjeux et questions » – 17 mars 2022

Journée d’étude sur le thème « Les silences de l’histoire. Écrire l’histoire des compositrices, enjeux et questions », Université de Fribourg, 17 mars 2022.

« Le métier de compositeur se conjugue principalement au masculin. Pourtant, les femmes ont été nombreuses à composer, et ce bien avant le XXIe siècle. Longtemps tolérées aux marges de cet art, elles sont progressivement délégitimées lorsque la modernité, un ordre social résolument fondé sur des rapports de genre, s’affirme dès le tournant des XVIIIe-XIXe siècles. Alors que l’historiographie reconnaît le rôle des interprètes, principalement des chanteuses et des hôtesses de salons musicaux, les compositrices peinent à faire leur entrée dans l’histoire de la musique, à quelques exceptions près. Tout en se penchant sur les mécanismes d’exclusion du canon musical, il est aussi fondamental de s’interroger sur la manière d’écrire l’histoire de ces compositrices sans perpétuer des catégories sexistes par le recours à la notion d’exceptionnalité. Pour ce faire, la journée d’étude Les silences de l’histoire. Écrire l’histoire des compositrices, enjeux et questions sera articulée en trois panels et se conclura par une table ronde avec des protagonistes actuel·le·s du monde musical. »

Pour plus d’informations et le programme : cliquez ici.

Image : Kelly Sikkema sur Unsplash.  


ISSN : 2368-7061
© 2022 OICRM / Tous droits réservés