• Vol. 4 nº 1, mai 2017

    Le parcours de formation des étudiants en musique de niveau collégial et universitaire comprend diverses activités de reconnaissance auditive destinées à développer leurs capacités perceptives et à améliorer leur compréhension du langage musical. Traditionnellement, les intervalles harmoniques figurent parmi les premiers éléments musicaux à être abordés, parce qu’ils constituent des notions théoriques élémentaires et qu’ils préparent à l’étude de l’harmonie (Balzano et Liesh 1982 ; Loh 2007 ; Ponsati et al. 2016 ; Samplaski 2005).