• Vol. 5 nº 2, novembre 2018

    C’est un livre composé à quatre mains, pinceaux et plume complices ; la musique en prime. Un plaisir pour les yeux et pour l’esprit. Lorsqu’on a fait le tour des images et parcouru les textes, une question s’impose : peut-on décrire un art au moyen d’un autre ; la musique peut-elle être dépeinte par la peinture ? Même si on y ajoute un commentaire ou une analyse ?