Présentation des Notes de terrain

Federico Lazzaro

PDF | CITATION | AUTEUR

 

À partir de ce numéro, la Revue musicale OICRM hébergera dans ses « Notes de terrain » une série d’études en lien avec le projet de recherche « Histoire de l’esthétique musicale en France, 1900-1950 » (PHEM), dirigé par Michel Duchesneau et coordonné par Federico Lazzaro au sein de l’équipe « Musique en France aux XIXe et XXe siècles : discours et idéologies » (ÉMF). Dans le présent numéro, un article de Federico Lazzaro présente le cadre théorique et méthodologique du projet, suivi par deux cas d’étude : Michel Duchesneau analyse le discours esthétique du critique Raymond Bouyer ; Judy-Ann Desrosiers et Federico Lazzaro offrent un aperçu, sous la forme d’anthologie commentée, de l’utilisation des concepts d’internationalisme et de cosmopolitisme par les musicographes français de la première moitié du XXe siècle.

 


PDF

RMO_vol.4.2_Lazzaro_Presentation

Attention : le logiciel Aperçu (preview) ne permet pas la lecture des fichiers sonores intégrés dans les fichiers pdf.


Citation

  • Référence papier (pdf)

Federico Lazzaro, « Présentation des Notes de terrain », Revue musicale OICRM, vol. 4, no 2, 2017, p. 162.

  • Référence électronique

Federico Lazzaro, « Présentation des Notes de terrain », Revue musicale OICRM, vol. 4, no 2, mis en ligne le 14 décembre 2017, http://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol4-n2/presentation-notes-terrain/, consulté le…


Auteur

Federico Lazzaro, Université d’Ottawa

Federico Lazzaro est titulaire de deux doctorats en musicologie portant sur la musique en France dans la première moitié du XXe siècle (Università di Pavia, 2011; Université de Montréal, 2015). Dans le cadre d’un stage postdoctoral à la McGill University (bourse OICRM), il a co-organisé avec Steven Huebner le colloque interdisciplinaire international Migration artistique et identité. Paris, 1870-1940 (2017). Il est stagiaire postdoctoral à l’Université d’Ottawa (bourse FRQSC), chargé de cours à l’Université de Sherbrooke et coordonnateur du projet de recherche Esthétique musicale en France, 1900-1950 dirigé par Michel Duchesneau. Son livre Écoles de Paris en musique. Identités, nationalisme, cosmopolitisme est en cours de publication chez Vrin (Paris).