• Vol. 1 nº 1, novembre 2012

    La notion de professionnalisation pose plusieurs défis en sociomusicologie dans la mesure où il s’avère impossible d’établir un profil de carrière qui soit valable pour tous les musiciens. Mener une enquête à ce sujet auprès d’artistes migrants ajoute aux considérations socioprofessionnelles des enjeux d’autres ordres, car ces individus ont à se positionner comme musiciens à part entière tout en affirmant un bagage de pratiques et de connaissances musicales qui leur est propre. À ce propos, Montréal constitue un lieu de choix pour une étude, s’agissant d’une métropole dont la composition sociodémographique est très diversifiée, et qui accueille ainsi de nombreux musiciens venus d’ailleurs, aux profils et aux parcours variés.

  • Vol. 3 nº 2, mai 2016

    L’interprétation vocale du Verfügbar aux Enfers au XXIe siècle
    Catherine Harrison-Boisvert et Caroline Marcoux-Gendron

    PDF | CITATION | AUTEURS

    Résumé
    Cet article porte sur les efforts de mise en musique et d’interprétation vocale d’extraits du Verfügbar aux Enfers déployés par notre équipe dans le but d’alimenter notre réflexion et nos objectifs de recherche. Nous y exposons différentes décisions qui ont été prises au cours du […]

  • Vol. 3 nº 1, février 2016

    « Panel sur la critique musicale », dans le cadre du colloque international Qu’en est-il du goût musical dans le monde au XXIe siècle ?, 28 février 2013, Faculté de musique, Université de Montréal, salle Serge-Garant, par Caroline Marcoux-Gendron