• Vol. 7 nº 1, avril 2020

    En 1992, s’entretenant avec Martine Cadieu sur France Culture sur le thème de « composer-écrire en miroir », André Boucourechliev confiait : « Je suis compositeur, j’écris en tant que compositeur, j’écris aussi en tant qu’écrivain… Je tiens beaucoup à cette allégeance à l’écriture ; je la soigne, je la cultive, je la travaille. C’est une sorte de composition, l’écriture, pour moi ». Comme nombre de compositeurs de sa génération, le musicien n’a cessé d’interroger le geste créateur dans un constant aller-retour entre l’écriture de et sur la musique. Cette exploration a pris la forme d’articles et d’ouvrages dûment référencés en bibliographie.


  • ISSN : 2368-7061
    © 2020 OICRM / Tous droits réservés