• Vol. 7 nº 1, avril 2020

    Au XIXe siècle, les stratégies créatrices et médiatiques de compositeurs polonais furent fortement influencées par la situation politique très particulière de leur pays, occupé et divisé par trois puissances étrangères (la Russie, la Prusse et l’Autriche). L’élite de la société polonaise exigeait de ses artistes un engagement patriotique, sur le modèle d’écrivains tels qu’Adam Mickiewicz, afin de préserver l’identité nationale. Cet horizon d’attente concernait non seulement les œuvres musicales, mais encore les écrits et les propos énoncés publiquement par les musiciens.


  • ISSN : 2368-7061
    © 2020 OICRM / Tous droits réservés